On va s’aimer, on va danser

8 janvier, troisieme journée

Ce matin, le ¨IFMSA we want¨ est discuté en session de président ! Qu’est-ce que c’est ? C’est une redéfinition de notre fédération telle que nous la voulons. Nous discutons des issues en santé autour du globe importants pour IFMSA, des habiletés et formations pour nos membres, futurs médecins, de nos attentes envers IFMSA au niveau local, national et international, de ce qui est important pour les NMOs de notre région, des publications et leurs visibilités, et enfin des rencontres régionales et nationales d’IFMSA. Ce processus est basé sur trois pilliers : une réforme institionnelle, un plan stratégique 2014-2017 qui devra être présenté au ¨August meeting¨, et des buts à courts termes. Cette campagne est également présentée dans chacune des sessions du RM et les présidents vous préparent un petit vidéo exprimant dans notre propre langue l’IFMSA que nous voulons. ¨Joindre ambition et action dans la promotion de la santé d’ici et d’ailleurs ! Bien sûr, le plan stratégique et le IFMSA we want sera mis à jour au fil du temps.

Ensuite, après avoir entendu à chaque jour par mes compagnons de délégation leur plaisir à discuter de l’advocacy et des prises de positions, Rael Garcia vient nous donner cet atelier dans la session des présidents ! Qu’est-ce qu’une prise de position ? C’est un document formel qui transmet des croyances et valeurs sur un issu qui est important pour notre travail. Aussi, c’est un outil puissant pour l’advocacy parce qu’une instance externe connait le point de vue de l’organisation possédant des prises de position et parce que l’organisation peut facilement promouvoir des objectifs en regard de l’issu. Saviez-vous qu’un prise de position expire ? En effet, la situation d’un issu change au fil du temps et il est nécessaire de tenir à jour les prises de positions d’une organisation ! IFMSA-Québec possède quatre prises de positions pour le moment, chacune disponible sur le web !

Enfin, aujourd’hui a lieu la foire aux affiches sur les systèmes de santé des pays et l’état des faits concernant les objectifs du millénaires ! Les affiches présentées sont d’une qualité exceptionnelle et tout le monde est impressionné ! Il est extrêmement intéressant de comparer l’état des faits des différents pays. J’ai choisi pour vous de rapporter seulement la première cause de mortalité. En effet, cette donnée reflétait bien les autres données des pays : ceux qui ont la même cause de mortalité ont environ les mêmes problèmes ! Québec 1-tumeurs et 2-maladies du système circulatoire; Costa Rica 1-maladies du système circulatoire et 2-tumeurs; Colombia 1- hypertension artérielle; Jamaïque 1-maladies du coeur; Guatemala 1-pneumonie; Équateur 1- Hypertension artérielle; Brésil 1- Hypertension artérielle 2- Saignements. Un apprentissage que j’ai pu vivre au RM, et que je crois que chacun délégué vit, est l’immersion culturelle et la meilleure compréhension des différences vécus par chacun des étudiants en médecine d’un pays d’Amérique. En effet, chaque pays a des défis différents, un système de santé et un système d’éducation qui lui est propre et nous arrivons à le saisir et à en discuter lors des rencontres. Les délégations d’Amérique latine éprouvent toutes des difficultés à envoyer des délégués aux rencontres parce que les moyens de transport sont coûteux (en Europe, c’est beaucoup plus facile). Aussi, les NMOs ont souvent aucun financement de base assuré par leurs associations étudiantes et l’argent récolter va au projets et non pas aux délégués : ainsi, les délégués de famille plus riches ont plus facilement accès aux rencontres. Comprendre que notre environnement est différent, c’est comprendre que la façon dont un délégué saisi une consigne pour une activité ou simplement une information transmise est aussi différente, et qu’il faut être ouvert à cela. Aussi, durant les ¨themes events¨, nous avions l’impression d’être de retour en arrière de vingt ans dans les problématiques discutés par rapport aux objectifs du millénaire. Bon, je pourrais en rajouter mais je m’arrête ici tout en étant prête à vous en partager davantage sur cette partie de l’expérience si cela vous intéresse !

Ce soir, nous allons souper au casino pour ensuite avoir un deux heures de karaoké ! Les délégués se relaient au micro, il y a des gens talentueux ! Le Costa Rica présente une danse traditionnelle mais malgré que nous ayons préparé un spectacle (Étoiles filantes, Dégénération, Ça fait rire les oiseaux), aucune autres délégations n’aura l’occasion de préparer son petit quelque chose. On va s’aimer, on va danser, oui c’est la vie, la la lalala.

ps : hier, c’était le 100 ans du canal du Panama !

Stéphanie LL

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *