Retour sur l’August Meeting 2013

Retour sur l’August Meeting 2013

L’AM 13 était une rencontre épuisante, en raison de l’énergie que j’ai personnellement mise pour l’amélioration de la Fédération dans son ensemble et pour guider une délégation dynamique et énergique. Je suis fière d’avoir contribué de façon importante dans les deux immenses dossiers qu’étaient la mission et la vision, et la réforme. IFMSA a maintenant une mission et une vision (qui manquait depuis une dizaine d’années…) – et le nom d’IFMSA-Québec y est attaché pour longtemps. Le processus de réforme (maintenant appelé « Strenghtening of IFMSA) est enclenché, on l’espère pour de bon, avec l’adoption à l’unanimité du Santiago Resolution.

Évidemment, j’en ressors avec quelques frustrations et regrets. Mais de façon générale, je suis satisfaite du travail que j’ai fait. Je dois souligner avec beaucoup de fierté le travail monstre de la délégation d’IFMSA-Québec: mes quatre délégués ont fait rayonné le Québec dans toutes leurs sessions respectives, et même plus encore.  D’un point de vue personnel, je vais continuer à collaborer avec de nombreuses associations d’étudiants en médecine à travers le monde et à renforcer ces liens qui nous unissent. J’ai un deuxième mandat comme présidente d’IFMSA-Québec et un de mes objectifs principaux est d’assurer une relève forte pour les années à venir: une relève forte à l’écoute des enjeux des étudiants en médecine du Québec, mais qui comprend la dynamique intéressante et formatrice d’IFMSA au niveau international.

 

Retour sur l’atelier pré-assemblée

C’était une expérience qui m’a poussé au bout de mes limites, de par le casse-tête logistique et le processus consensuel. Je crois fermement que c’était l’un des preGA les plus performants dans l’histoire d’IFMSA au niveau des « outcomes » qui sont clairs, réalistes et bien pensés. Toutefois, il faut être conscient de l’investissement monstre que cela a demandé, tant au point de vue personnel que professionnel. Je vais certainement continuer de pousser pour que ces idées fassent leur chemin et soient implantées éventuellement dans les règlements internes et la constitution d’IFMSA. Elles sont inovatives et pertinentes dans un contexte où IFMSA tente toujours de définir sa place dans le domaine de la santé mondiale.

J’étais la coordonnatrice principale de ce workshop, aidée par Jason (IFMSA-NL) et Benjamin (IMCC-Denmark). Nous avons regroupé environ 25 étudiants d’une quinzaine de pays pour un atelier intense de trois jours se voulant un espace de discussion et d’échange sur la réforme d’IFMSA, un processus sur lequel je travaille depuis l’hiver 2013. Nous avons écris un rapport qui a été envoyé sur les listes de diffusion générales d’IFMSA. L’expérience a été formatrice en soi, car j’ai développé mes capacités en gestion de conflits et en résolution créative de problèmes.

Entamer un processus de réforme d’une fédération qui existe depuis 1951, ce n’est pas tâche facile: toutefois, je crois que l’énergie investie dans cette réforme n’est pas totalement perdue, du moins je l’espère. Nous avons su arriver à des consensus, à trouver des solutions concrètes à certains des plus gros problèmes de la fédération. Nous avons enforci nos liens de collaboration avec plusieurs autres associations, comme : IMCC-Denmark, AMSA-Australia, AMSA-USA, Medsin-UK, bvmd-Germany, Associamed-Tunisia, IFMSA-NL, MMSA-Malta. Nos objectifs de départ étaient clairs, ce qui a facilité l’efficacité du workshop. Nous avons investi des heures supplémentaires afin de maintenir une transparence et un intérêt à divulger l’information le plus rapidement possible pour que tous, y compris les membres non présents, puissent contribuer au processus.

 

Retour sur les sessions de présidents

J’étais l’une des présidentes les plus actives et les plus préparées. Je présentais de nombreux changements dans les « bylaws » d’IFMSA concernant principalement: la mission et la vision d’IFMSA, le développement de l’advocacy support division, sur les responsabilités des appels des taskforces; ainsi que des changements constitutionnels pour permettre plus de flexibilité dans le processus de réforme. J’ai participé à toutes les discussions, j’ai défendu mes points et les intérêts d’IFMSA-Québec. J’ai également présenté le rapport de mon travail en tant que coordonnatrice du taskforce sur la mission et la vision d’IFMSA, ainsi que le rapport du preGA sur la réforme.

 

En tant que présidente d’IFMSA-Québec, je crois que ma présence à cette rencontre d’août 2013 d’IFMSA a permis de renforcer la place de notre organisation au sein d’IFMSA et de réévaluer l’impact important qu’elle peut avoir. J’ai aussi développé une vision plus globale et certes beaucoup plus critique d’IFMSA, ce qui va me permettre d’encore mieux cibler les objectifs des prochaines délégations d’IFMSA-Québec dans les rencontres internationales et de ramener au Québec les initiatives, les formations, les ressources et les projets qui correspondent à nos besoins.

 

Never be afraid to surpass your own boundaries.
Never be afraid to think outside of the box.

Laisser un commentaire