GA jour 1: début de la session SCORA

GA jour 1: début de la session SCORA

Première journée d’ateliers avec tous les participants SCORA. Nous avons commencé par une petite activité bien simple pour faire la connaissance de tout le monde avant d’enchaîner avec un atelier sur la prévention et le traitement du VIH. Nous avons notamment abordé la place que devrait prendre la prévention (via condoms et informations) versus le traitement dans la lutte contre le VIH/SIDA en plus de parler de l’accès aux ARV et du cas de Novartis (qui poursuit le gouvernement indiens parce qu’il favorise les médicaments génériques et demande une amélioration nette des effets thérapeutiques pour l’octroie d’un brevet sur une nouvelle formule).

Nous avons ensuite discuté des LGBTQI (lesbians, gays, bisexuals, transgenders, queers and intersexuals). La présentation était intéressante, mais avait du contenu un peu trop de base et la discussion ne portait pas sur des manières pratiques d’aborder le sujet auprès de la population.

En après-midi j’ai assisté à une conférence sur la santé globale qui était très intéressante et qui traitait de l’inégalité de l’accessibilité aux soins de santé, de ses causes et de ses solutions. Ce fut très inspirant.

Finalement, il y avait présentation de projets SCORA en soirée et j’ai pu voir certains projets intéressants, notamment la Pologne avec leur projet Daphnee qui vise à enseigner aux femmes à éviter d’être victime de violence ou d’abus.