Étudier

Cette dernière entrée un peu tardive à mon blogue complète l’expérience mémorable qu’a été cette Assemblée générale. Avec le recul, je réalise l’incroyable opportunité que j’ai eue de représenter IFMSA-Québec à Budva.

En effet, en l’espace d’une semaine, j’ai pu faire des rencontres aussi inoubliables qu’inattendues, qui m’ont permis de partager avec des étudiants de partout dans le monde des connaissances et des expériences.

En réfléchissant aux objectifs que je m’étais fixée au début de la rencontre, je réalise que j’ai appris beaucoup de cette semaine intense. En effet, j’ai pu me familiariser avec le SCOPH, le comité de santé publique, ses rôles et impacts dans plusieurs pays, notamment par les témoignages de différents officiers. J’ai aussi pu apprécier la portée des actions d’IFMSA par le biais de présentations et de discussions avec les officiers internationaux chargés par exemple des relations avec l’OMS.

Je quitte aussi la rencontre la tête pleine d’idées, inspirée par tout le potentiel des étudiants en médecine à travers le monde. La foire aux activités y a sans doute joué un grand rôle, car on pouvait y voir d’innombrables projets qui ont été exécutés avec succès par différentes associations d’étudiants en médecine.

Au final, j’ai pris conscience du fait qu’en occupant le poste de vice-présidence au finances, il est facile de se concentrer surtout sur les détails administratifs de l’organisation. Bien entendu, cela a sa place pour assurer la pérennité d’IFMSA-Québec. Par contre, ma participation à cette 66e Assemblée générale d’IFMSA à Budva m’a fait réaliser qu’il est tout aussi important de garder en tête que chaque activité, chaque projet élaboré par les étudiants travaille à poursuivre les objectifs et la vision d’IFMSA, et, au final, produit des médecins sensibles aux enjeux du domaine de la santé au niveau global comme local.

Après une telle effervescence, le retour à la vie régulière d’étudiant en médecine est difficile, surtout en contexte d’examens. C’est cependant l’étude de la médecine qui nous a tous réunis lors de cette rencontre et qui réunira à nouveau d’autres milliers d’étudiants en août.