El corazón de Sudamérica

Après 2 jours de voyage, 3 vols, 4 aéroports différents, 8 gates, une tempête de neige à Montréal, un bris de tuyau à JFK, un vol annulé, et 1, 2 ou même plusieurs breakdowns, nous sommes enfin arrivées à notre destination… Nous nous sommes peut-être perdues de nombreuses fois dans l’aéroport, nous avons peut-être dû dire adieu à ma valise à Sao Paulo, j’ai peut-être aussi pleuré devant une femme de l’aéroport en la suppliant de me laisser rentrer dans un vol qui venait de fermer et j’ai peut-être aussi réalisé à la dernière minute que le vol que je convoitais tant n’était en fait pas le mien, mais bien un vol en direction de San Francisco … C’est vrai que je suis exténuée (nous n’avons même pas dormi 3 heures en 2 jours), que je suis déshydratée et que je suis affamée, mais rien au monde ne pourra m’empêcher de profiter de mon arrivée dans cette ville si chaude, si belle, si extraordinaire qu’est Asunción. Ici, le soleil brille, les arbres se multiplient à l’horizon et les gens rayonnent par leur sourire et leur amabilité. Ici, la température est aussi chaleureuse que la population et les arbres s’élèvent aussi haut que les plus grands bâtiments. Ici, les gens se traitent comme s’ils venaient tous de la même famille et nous font, nous aussi, sentir ainsi. En me couchant cette nuit dans le bel hôtel que la délégation nous a choisi, j’ai beau être morte de fatigue, je ne peux m’empêcher de penser à l’incroyable semaine que je passerai, ici, à Asunción dans ce magnifique pays qu’on surnomme le cœur de l’Amérique du Sud.

26756624_724406544437188_1423076734289902831_o-2FullSizeRender 9