Chercher le positif

Mon arrivée à Asuncion, ville d’accueil du Regional Meeting 2018, ne fût pas de tout repos. Tout d’abord, ma collègue et moi avions un long itinéraire avant de pouvoir nous y rendre, soit 2 escales et 3 vols, pour un total de 26 heures de voyage.

Les péripéties débutèrent lors de notre escale à New-York. Nous n’étions pas en mesure de trouver le numéro de porte pour l’embarquement. Alors que le temps s’écoulait (seulement 45 minutes avant le départ de notre vol), les employés de l’aéroport nous donnaient tous des informations différentes. On courrait d’un bord à l’autre de l’aéroport, montaient des escaliers pour en redescendre d’autres, questionnaient chaque employé sur notre route… Finalement, l’information s’afficha sur le grand tableau des départs; notre vol était reporté de 6 heures.

Cela signifiait que nous allions manquer la première journée du Regional Meeting. Sans perdre espoir, nous sommes aller au comptoir de notre compagnie aérienne et après plusieurs efforts de leur part, nous avons pu être placé sur un vol qui nous permettait d’arriver à Asuncion en après-midi. L’heure de départ pour ce vol était dans 30 minutes… Sans plus tarder, nous avons couru (encore une fois !) afin de rattraper le vol. Après avoir été dirigé vers la mauvaise porte (encore une autre fois !), nous avons finalement réussi à embarquer dans un avion. Cela semblait presque irréel.

Cette mésaventure a certainement permis de bâtir une amitié avec ma collègue d’IFMSA que je ne connaissais pas auparavant !

C’est donc avec beaucoup de hâte et d’excitation (et aussi un peu de fatigue) que nous avons entamé notre aventure à Asuncion pour le Regional Meeting.